5

L’UFC 190 mettant en vedette l’affrontement entre Ronda Rousey et Bethe Correia se déroulera en fin de semaine. Ce combat risque d’être l’équivalent d’une promenade dans le parc pour Rousey qui prévoit déjà son prochain duel contre Miesha Tate et le tournage d’un film avec Mark Wahlberg à l’automne.

Bref, plutôt que de perdre mon temps à vous faire une analyse approfondie de l’événement de samedi, j’ai préféré mettre l’accent sur la carrière d’actrice de Rousey et de vous offrir un top-5 des films qui auraient définitivement gagné à l’avoir en tête d’affiche.

05

Black Widow dans les films Marvel

Dans Haywire, Steven Soderbergh a prouvé qu’utiliser une vraie combattante comme actrice principale (Gina Carano) donnait effectivement des meilleures scènes d’action.

Sans rien enlever au talent d’actrice de Scarlett Johansson, il est possible d’avoir l’impression qu’elle a davantage été pressentie pour ses formes avantageuses que pour ses capacités athlétiques.

Ceci dit, je vois aussi très bien Rousey en Thor ou en Hulk.

Ceci dit, je vois aussi très bien Rousey en Thor ou en Hulk.

04

Ricki dans «Gigli»

Ce film de Martin Brest (Le flic de Beverly Hills, Parfum de femme) est souvent considéré comme un des pires de tous les temps. Le film se veut une comédie noire, mais devient tout simplement indigeste tellement c’est mal écrit.

Ricki est le personnage incarné par Jennifer Lopez. Ce serait injuste d’accuser J-Lo pour la mauvaise tenue de la production, mais je suis convaincu que Ronda Rousey se serait révoltée en plein milieu du film contre la stupidité du scénario. Avec un peu de chance, elle aurait même foutu quelques baffes à Ben Affleck au passage.

03

La mère dans «Mommy»

Anne Dorval est une de nos grandes actrices, mais il faut avouer qu’elle ne l’avait pas pantoute avec son ado interprété par Antoine-Olivier Pilon. Cela a d’ailleurs très mal fini pour lui.

Gageons que si Ronda Rousey avait interprété la mère dans le film de Dolan, le jeune aurait feelé plus doux.

Et nous aurions un modèle de famille brisée en moins sur la conscience.

Mufasa dans «Le roi lion»

La mort de Mufasa est un des événements les plus tragiques de mon enfance. Je ne souhaite pas du tout la mort de Rousey, mais il s’agit de la seule personne possédant les capacités qui auraient permis de précipiter Scar dans le canyon à sa place.

Elle aurait par la suite pu reprendre son rôle dans une éventuelle suite où la horde de Mufasa aurait décidé de venger le pauvre Cecil en attaquant des dentistes américains.

Rose dans «Titanic»

Le film de James Cameron est un des plus grands succès cinématographiques de l’histoire. La scène où le personnage de Kate Winslet semble s’envoler dans les bras d’un jeune Leonardo DiCaprio est devenue une icône du cinéma romantique.

Maintenant imaginez la même scène avec Ronda Rousey qui décide de projeter Leo par-dessus la rambarde du navire. J’en conviens, ce n’est pas aussi romantique, mais beaucoup plus spectaculaire.

En plus, cela nous aurait épargné d’avoir à nous taper un autre deux heures de romance à l’eau de rose pour finalement voir Leo mourir quand même et ce, même si la porte supportait les deux corps.



Commentez cet article