5

Serena Williams est l’une des meilleures athlètes au monde. Elle a remporté vingt-trois tournois de tennis du Grand Chelem, quatre médailles d’or olympiques et battu d’innombrables records. L’an dernier, elle a pris une pause de neuf mois pour donner naissance à sa fille Olympia et profiter de son congé de maternité.

Bonne nouvelle! Son retour sur le circuit a été documenté dans la nouvelle série en cinq parties sur HBO, Being Serena. Nous avons droit à un regard brut et intime sur la vie d’une athlète superstar qui est tellement plus que son classement. Le premier épisode sera justement diffusé ce soir!

Pour célébrer la sortie de son documentaire, je vous présente les cinq meilleures victoires en finale de tournois majeurs de la GOAT.

01

1999 US Open : 6-3, 7-6

Photo : Crédits photo : Getty Images

On se souvient toujours de son premier, et pour Williams, c’est lors du US Open en 1999 contre Martina Hingis. Entrant dans la finale, Hingis avait déjà cinq titres du Grand Chelem derrière sa cravate; Williams, en revanche, n’avait même pas atteint un quart de finale avant le tournoi. À seulement 17 ans, Serena Williams met la main sur son premier titre du Grand Chelem, et devient la première femme afro-américaine à remporter le US Open depuis Althea Gibson.

Après cette finale, Hingis n’a jamais gagné un autre Grand Chelem en simple ; Williams, on le sait, en a remporté 22 de plus.

serena 02

2003 Open d’Australie : 7-6 (4), 3-6, 6-4

Photo : Crédits photo : Getty Images

Serena Williams bat sa sœur, Venus Williams, en trois manches, lors de la finale des Internationaux d’Australie pour compléter le « Serena slam » — remportant les quatre trophées majeurs un à la suite de l’autre.

L’exploit est souvent appelé le « Sister Slam » parce que Serena a battu Venus lors de la finale de chaque tournoi majeur.

serena 03

2007 Open d’Australie : 6-1, 6-2

Photo : Crédits photo : Getty Images

Après avoir terminé l’année 2006 au 95e rang mondial, Williams est entrée aux Internationaux d’Australie sans avoir remporté un seul Grand Chelem depuis la mort de sa demi-sœur. En effet, ses problèmes de santé et sa dépression ont contribué à un déclin de son intérêt pour le sport.

Cependant, elle était déterminée à revenir en tête du classement. Bien qu’elle se soit retrouvée à deux points d’être éliminée en quarts de finale, elle a réussi à atteindre la finale, où elle a surpris Maria Sharapova en seulement 63 minutes.

serena 04

2013 Internationaux de France (Roland-Garros) : 6-4, 6-4

Photo : Crédits photo : Getty Images

En 2013, Williams et Maria Sharapova ont participé à la finale des Internationaux de France en tant que rivales féroces, respectivement première et deuxième au monde. Williams n’avait pas remporté le titre français depuis plus d’une décennie et a été éliminée au premier tour d’un slam pour la première fois de sa carrière à Roland-Garros en 2012.

Sauf que c’est l’Américaine qui l’a emporté, livrant l’une des plus belles performances jamais vues sur terre battue.

05

2017 Open d’Australie : 6-4, 6-4

Photo : Crédits photo : Getty Images

Rien ne sortait de l’ordinaire avec la victoire de Serena aux Internationaux d’Australie de l’an dernier. Ça, c’était avant qu’on apprenne que Serena était enceinte de deux mois quand elle a battu sa sœur Venus en deux manches pour dépasser le record de Steffi Graf. De plus, c’était la première fois depuis l’ère open que deux joueuses âgées de 35 ans ou plus participaient à la finale d’un tournoi majeur.

Wow!

Alors, à votre avis, quelle fut la finale la plus mémorable de Serena Williams?



Commentez cet article