Albert Pujols

Jeudi après-midi, Albert Pujols et les Angels visitaient les Tigers au Comerica Park de Détroit et c’était, sur papier, un petit match de semaine dans la MLB. Mais les spectateurs sur place ont assisté à un petit morceau d’histoire.

En effet, Pujols a catapulté un tir de Ryan Carpenter dans les gradins en cinquième manche avec deux retraits et le circuit solo donnait au Dominicain de 39 ans son 2000e point produit en carrière.

Revoyez la claque historique ici, la 639e longue balle de la carrière d’Albert Pujols.

Un club très sélect

Albert Pujols est devenu le troisième joueur à franchir le cap des 2000 points produits derrière Hank Aaron (2297) et Alex Rodriguez (2086).

Ceci dit, la statistique est officielle depuis 1920 seulement. Entre 1907 et 1920, des journalistes notaient les statistiques, mais elles ne sont pas officielles. En les comptant, il faut ajouter Babe Ruth (2214) et Cap Anson (2075) au groupe.

Qu’on parle de trois ou cinq joueurs, il s’agit tout de même d’un club très VIP et Pujols est le dernier membre en liste.

À 39 ans, Pujols n’a plus rien à prouver sur le terrain. Son contrat de dix ans signé avec les Angels à l’époque se terminera à la fin de la saison 2021 lorsqu’il sera âgé de 41 ans. S’il joue jusque là, Pujols pourrait facilement dépasser Rodriguez sur la liste et s’installer en bonne position parmi l’élite.

Il sera de toute façon automatiquement admis au Temple de la renommée quand il sera éligible. D’ailleurs, un partisan chanceux devra penser à ce qu’il fera de cette balle historique.

Célébrons cet exploit avec Pujols qui, comme toujours, a le sens du spectacle sur le terrain.



Commentez cet article