Après son premier but en carrière, on aurait cru que l’histoire du match des Capitals contre les Rangers aurait été Hendrix Lapierre. Son idole de jeunesse et capitaine, Alex Ovechkin, lui a toutefois volé la vedette.

Dans une victoire de 5-1, le #8 a ramassé quatre points (deux buts et deux passes). En fait, il a participé à tous les buts des siens sauf celui de Lapierre.

Ces deux buts lui ont permis de voler la cinquième place dans l’histoire de la LNH chez les buteurs. Il en a maintenant 732 et il ne lui en manque que 9 pour rejoindre Brett Hull au quatrième échelon.

Hull (158) est d’ailleurs l’un des quatre joueurs dans l’histoire de la ligue avec au moins 150 matchs de plus d’un but. Alex Ovechkin a rejoint ce groupe mercredi soir. Il est complété par Wayne Gretzky (189) et Mario Lemieux (154). Il y a pire comme quatuor!

Parlant de quatuor, Alex Ovechkin en a formé un autre avec son 40e but en carrière contre les Rangers. C’est la septième équipe contre laquelle il a réussi ça et seulement trois autres joueurs ont aussi fait ça; Phil Esposito contre 10 équipes, Marcel Dionne face à 8 formations et Wayne Gretzky contre 7 clubs.

En parlant d’Ovechkin, on mentionne souvent le record des buts de Gretzky, mais il est encore plus près du record du nombre de buts en carrière sur l’avantage numérique. Il a inscrit son 270e dans cette situation et le record de 274 appartient à Dave Andreychuk.

Alex Ovechkin est toujours prêt

Ironiquement, son deuxième but de la soirée était techniquement en désavantage numérique. C’était juste son 5e en carrière dans cette situation. Pour mettre tout ça en contexte, il a eu le temps de marquer un total impressionnant de 541 buts (!!!) entre ses deux derniers buts en désavantage numérique.

Il ne faut toutefois pas être surpris de voir Alex Ovechkin jouer de la sorte dès le premier match de la saison. C’est littéralement un habitué de ces circonstances. Ovi est rendu à 13 buts en carrière lors du match d’ouverture, ce qui est un sommet chez les joueurs actifs. En fait, dans l’histoire de la LNH, seulement deux joueurs ont fait mieux.

Bref, la chasse au record de Gretzky sera une histoire toute la saison pour Alex Ovechkin. Il s’est assuré de nous le rappeler dès le premier match de la saison.



Commentez cet article