Alexis Lafrenière

La saison est encore jeune dans la LHJMQ, mais on parle déjà d’un «Alexis Lafrenière Show» dans le circuit Courteau, même si son équipe, l’Océanic de Rimouski, traîne de la patte derrière les meilleures formations de la ligue comme le Phoenix, les Wildcats et les Saguenéens.

Contrairement aux autres formations, l’Océanic a la chance d’avoir Lafrenière pour sa troisième saison chez les juniors après avoir été sacré recrue de l’année à sa première saison et joueur par excellence au Canada au printemps dernier. Après le tiers de la saison, il a déjà 45 points au compteur et pourrait éclipser sa marque de 105 points de la saison dernière.

C’est pourquoi, on parle notamment de Lafrenière comme le potentiel premier choix du prochain repêchage et, peut-être, l’espoir le plus prisé depuis Connor McDavid. Tsé, pas de pression pantoute.

Les mains magiques d’Alexis Lafrenière

En plus des buts et des passes, Lafrenière possède une incroyable vision sur la glace et des mains à rendre jaloux la plupart des joueurs de la LNH.

Regardez ce but par exemple.

À 18 ans, l’ailier de Saint-Eustache fait déjà des miracles sur la glace. Imaginez dans quelques années.

Il a malheureusement raté la série Canada-Russie organisée pour les espoirs au repêchage afin de soigner une petite blessure, mais ce n’est rien de sérieux et le capitaine de l’Océanic ne perd pas de rythme cette saison. Il est le 2e marqueur du circuit derrière son coéquipier Cédric Paré, mais parions qu’il y a une certaine cause à effet entre les deux.

Sinon, voici quelques exemples de ses prouesses sur la glace.

Retenez le nom, vous allez l’entendre souvent.



Commentez cet article