Rares sont les athlètes qui participent aux Jeux Olympiques d’été et d’hiver.

Au Canada, nous avons évidemment la légendaire Clara Hugues qui est la seule Canadienne de l’histoire a avoir remporté des médailles autant en été qu’en hiver en patinage de vitesse et cyclisme.

D’autres athlètes ont tenté l’exploit, certains avec plus de succès que d’autres. Il y a aussi des athlètes qui, comme Samuel Giguère, tente de se convertir à un autre sport afin de tenter leur chance pour les Jeux Olympiques. Giguère a commencé le bobsleigh en plus de jouer au football dans la LCF.

Mais, ici, on veut vous parler de Pita Taufatofua.

Qui?

Pita Taufatofua, le porte-drapeau du royaume des Tongas lors des Jeux de Rio. Oui, vous ne savez pas son nom, mais vous avez clairement vu la photo souvent.

Disons que son look n’était pas passé inaperçu sur le web.

Qualifié en Taekwondo à Rio, Taufatofua sera en Corée du Sud en ski de fond après sa qualification lors d’une épreuve en Islande.

Surnommé le Tongan Ninja, Taufatofua ne serait certainement pas torse nu avec beaucoup d’huile lors des cérémonies de Pyeongchang. Alors, pas de chance de revoir ce genre de vidéos dans quelques semaines comme à Rio.

Désolé mesdames (et messieurs, quand même).

Notons qu’il s’est entraîné avec des skis à roulettes afin de participer aux Jeux, parce qu’évidemment la neige n’est pas présente en Polynésie. Faut le faire quand même.



Commentez cet article