gym

Chez Balle Courbe, on tripe solide sur les vieux contenus liés au sport qui n’ont pas spécifiquement bien vieilli. C’est dans cet esprit qu’on vous présente notre chronique hebdomadaire : L’archive du jeudi!

S’inspirant des classiques TBT (Throwback Thursdays) sévissant depuis de nombreuses années sur les médias sociaux, on s’est dit qu’on se ferait un devoir de trouver une archive particulièrement cocasse (coucou à Carl Carmoni!) à vous partager à tous les jeudredis (ça, c’est non) jeudis!

Cette semaine, on a déterré une vidéo qui ne date pas tant, mais qui est devenue un classique instantané dès sa sortie en 2014 : « STRANGE NOISES GYM PRANK »!

***

La vidéo de la semaine fait partie de la catégorie des bons vieux tours joués à l’insu des gens. Si vous passez une mauvaise semaine, je vous recommande fortement de la regarder en entier!

La vidéo, en gros

Pendant les quelque 4 minutes que dure la vidéo, on peut observer un blagueur s’entraîner sur différents appareils dans un gym. Jusque-là, rien de très spécial. Ça, c’est parce qu’il faut dire que l’homme en question pousse des cris stridents, quasi dignes de la chambre à coucher, à chaque effort déployé lors de sa séance d’entraînement.

Les autres usagers du gym sont naturellement quelque peu décontenancés en entendant ces sons plus que louches.

Les faits saillants

Voici, en quelques points, les meilleurs moments de cette hilarante vidéo :

  • À 0:39, la face du gars en arrière, qui essaie tant bien que mal de retenir ses éclats de rire en gossant avec ses écouteurs;
  • À 0:41, la jeune femme sur l’elliptique qui regarde son amie avec un large sourire, pouvant pas croire qu’elle est en train de vivre ça;
  • À 0:45, la face du coach en arrière-plan, qui devrait être dans le dictionnaire à côté de la définition du mot « surprise »;
  • À 1:21, la franchise du gars en camisole qui mentionne au farceur qu’il fait bien l’exercice, mais que les effets sonores sont un peu étranges;
  • À 2:10, la retenue exemplaire de tous les messieurs, qui résistent à la tentation de s’esclaffer, même après un « OH MY GOD! » bien placé. Impressionnant!;
  • À 2:23, toutes les expressions faciales de la madame qui fait du vélo stationnaire. Je serais pas surpris qu’elle soit dans la famille de Michel Courtemanche;
  • À 2:36, mon bout préféré de toute la vidéo : celui où un autre usager imite les cris du prankster après lui avoir demandé « What are you doin’, man? ». Du bonbon!;
  • À 2:59, la madame rabat-joie qui avertit le jeune homme que des cris de la sorte au gym, c’est non. Bouh!;
  • À 3:17, la même madame qui est de retour pour dire au gars qu’il est interdit de filmer les gens sans leur consentement, avant que tout le monde ne donne son consentement. « In your face! », comme on dit.

Sans plus attendre, voici ce chef-d’œuvre :

Pis, êtes-vous de bonne humeur? Si vous l’êtes toujours pas, je peux rien pour vous.

Ok, bye.

PS : Merci à Audrey pour le cue!

À la semaine prochaine pour une autre archive du jeudi! Ah, et si vous avez des suggestions de vidéos pour nous, n’hésitez pas à nous en faire part au [email protected]!



Commentez cet article