puma

Dans la catégorie « cette personne casserait la gueule à Chuck Norris (ou à Shaggy pour les friands de mèmes) », on vous présente un amateur de plein air du Colorado extrêmement badass.

Hier après-midi, à Horsetooth Mountain Open Space au Colorado, un coureur faisait son exercice quotidien dans un secteur boisé quand il a fait une rencontre peu fortuite. L’homme a en effet été la victime d’une attaque de puma (ou « lion des montagnes »). Mettons que ça te scrappe une journée assez vite, ce genre de face-à-face là.

Or, si, comme nous, vous croyiez que l’animal avait eu le dessus, eh bien non! Malgré le fait que le coureur ne disposait d’aucune arme pour se défendre, il a réussi à avoir le dessus sur le puma et à l’achever… à mains nues.

Oui, oui : à mains nues.

Vivant, mais quelque peu amoché

Bien qu’il ait réussi à se tirer d’impasse, l’homme n’est pas sorti indemne de son aventure; il a réussi à se rendre à un hôpital situé à proximité du lieu de l’attaque afin d’être soigné.

Mise au courant de l’affaire, la police de l’endroit a retrouvé le corps de l’animal avant de confirmer la version des faits du coureur, stipulant que ce dernier avait agi en légitime défense. Un garde forestier a mentionné à un journaliste du Denver Post que ce genre d’attaques de puma était très rare dans la région.

Un jeune puma, mais un puma quand même

La taille de l’animal n’a pas été révélée, mais selon toute vraisemblance, il aurait été assez jeune, aurait pesé entre 65 et 85 livres et aurait mesuré trois à quatre pieds de long, à peu près comme un berger allemand adulte. Un berger allemand, mais avec des griffes et des dents pas mal plus acérées ainsi qu’une agilité féline…

C’est ce qu’on vous disait : badass.

On est triste pour le puma, mais en même temps, le coureur n’avait pas trop le choix de le tuer, disons.

via SB Nation



Commentez cet article