Bagarre dans la LAH : Kale Kessy et Derek Sheppard

Les bagarres au hockey, c’est un sujet litigieux. D’un côté, les puristes ne veulent pas enlever cette facette du sport puisqu’on dénaturerait le spectacle. D’un autre, on réclame la fin des bagarres, car elles augmentent les traumatismes crâniens en plus de ne rien ajouter au sport en tant que tel à part une dose de testostérone.

C’est difficile de ne pas offrir du poids aux arguments sur les dangers évitables des bagarres quand on voit le sort des durs à cuire à la retraite, par exemple, et les désistements dans le hockey mineur quand les jeunes se désintéressent du hockey en raison de la violence.

Qu’importe de quel côté de la clôture vous vous situez par rapport aux bagarres, cette scène de la Ligue américaine vous glacera le sang.

Une bagarre tourne au drame

Lors du match entre les Bears de Hershey et les Checkers de Charlotte mardi soir, le centre des Bears Kale Kessy et le défenseur des Checkers Derek Sheppard ont croisé le fer au centre de la glace lors de la 2e période.

On parle ici d’un duel classique pour «renverser le momentum». Les deux pugilistes se sont étudiés au centre de la glace, ils pris la peine de déposer gants et bâtons, et ils ont procédé. Malheureusement, les choses ont mal tourné pour Kessy après quelques secondes.

Comme vous le voyez dans la vidéo, une droite de Sheppard envoie Kessy directement au sol et il a perdu conscience sur le coup.

La scène est d’autant plus troublante quand on observe la panique de Sheppard qui, quelques instants après avoir tapé sur un rival, s’inquiète pour son bien-être et demande de l’assistance avant même que les arbitres ne l’éloignent.

Après de longues minutes, Kessy a quitté la patinoire sur une civière. Il avait retrouvé conscience selon les témoins et il parlait avec ses coéquipiers.

Plus de peur que de mal, donc.

Cela dit, ce genre de scènes nous impose une question : pourquoi on laisse encore les joueurs se bagarrer sur la glace? Ça ajoute quoi au hockey à part des risques inutiles?

L’argument «ben on le garde parce que ça fait partie du hockey» commence à être mince quand on regarde les conséquences des coups à la tête. Est-ce que le changement est si terrifiant? Est-ce que l’idée de favoriser les buts et les passes dans un sport où le but est de marquer des buts est si farfelue?

On espère un rétablissement rapide pour Kessy après cette navrante bagarre.



Commentez cet article