Du 23 au 27 août se déroulait la 37e édition du festival du bûcheux de St-Pamphile.

À 4 heures de Montréal, ce festival regroupe compétitions, démonstrations, spectacles, conférences et encore plus.

J’ai parcouru ces 4 heures pour aller y faire un tour ce samedi et la route en a valu la peine!  Là-bas se sont de vrais bûcherons : ils coupent du bois.  Ils ne font pas du tartare de saumon accompagné d’une bière de microbrasserie.

N’étant pas dans le domaine de la foresterie, je ne me suis pas trop attardé aux démonstrations et kiosques des compagnies présentes, mais sachez que si vous vous passionnez dans le domaine, vous serez ravis.  J’ai surtout décidé de passer ma journée sur les sites de compétitions. Au menu : sciotte, scie à chaîne (3 catégories différentes), godendart (individuel, en équipe et en mixte, que l’on appelle Jack and Jill), coupe à la hache (vertical et horizontal), pôle à obstacle, lancer de la hache et un triathlon (sciotte, coupe à la hache et godendart).   Tout ça en une journée!

Voici quelques exemples de compétition :

Il y avait aussi sur un site tout juste à côté le triathlon du bûcheux, où les participants devaient scier, fendre et corder le bois.

Pour les amateurs de moteurs, la compétition de tire était pour vous.  Les participants ont dû faire avec un sol mou, ce qui a compliqué la compétition.

Les activités familiales ne sont pas en reste puisqu’il y a un site pour les enfants avec jeux gonflables, mini-ferme et spectacles.  Le samedi soir, il y a aussi une parade et des feux d’artifice.

animaux

enfants

On peut remarquer les canards en bas à gauche qui rendent hommage au groupe Les Classels.

Samedi, nous avions aussi le droit à une démonstration d’hommes forts avec, entre autres, le 5e homme le plus fort au monde, Jean-François Caron.

forts

Le dimanche, c’était Ben Milot et sa motocrosse qui venaient y faire son tour.  Sans compter les nombreuses compétitions de machinerie et de sciage.   Bref, on ne manque pas de choses à voir.  Il est même impossible de tout voir, mais c’est une force de ce festival.

Les dates de la prochaine édition ne sont pas encore connues, mais je vous invite à aller aimer leur page Facebook pour les détails de l’an prochain.

Pour terminer, je vous laisse avec cette merveilleuse chanson du festival.



Commentez cet article