Dire que j’avais acheté ma chaise de parterre pour la parade de la coupe Stanley en juin prochain. Dire que j’ai encore cru que cette année était la bonne pour les glorieux, l’année où Max, Brendan, Carey et Pernell Karl ramèneraient la fierté au Centre Bell.

Mais bon, à la lumière des quatre dernières défaites, force est d’admettre que je me suis trompé, encore, sur la Sainte-Flanelle. Il faut se rendre à l’évidence : cette édition des Habs est probablement la pire de toute l’histoire du Canadien et, pour cela, je pointe du doigt un seul responsable : Marc Bergevin !

Soyons honnêtes deux secondes : Bergevin a commis plusieurs erreurs cette année, qui font du Canadien une équipe sans âme et sans réel talent sur la glace. D’ailleurs, après avoir lu mon évaluation, vous comprendrez pourquoi je considère le beau Marc comme était le pire DG de l’histoire du bleu-blanc-rouge. Oui, pire que Réjean Houle et Irving Grundman réunis ensemble. C’est pas pour dire.

Ses erreurs ?

1-Accorder un contrat de 6 ans/6,5 millions par année à Carey Price
Le joyau, comme on l’a surnommé à son arrivé, ne livre pas la marchandise cette année. Honnêtement, il est où depuis le début de la saison? Pas devant le but, en tout cas. Et ne demandez pas à Carey de se lever dans la chambre, il pourrait se blesser (encore) au genou… Remarquez que Bergevin ne fait que réparer les pots cassés par son prédécesseur, Monsieur Gauthier, qui a laissé partir un gardien stable et d’avenir en Jaroslav Halak.

2-Laisser partir Alexander Semin
Depuis que le Canadien a renvoyé le talentueux Semin chez lui, il n’a pas remporté un match. Ceci expliquant cela.

3-Où est Zack Kassian?
Acquis des Canucks en juillet dernier en échange de Brandon Prust et d’un choix de cinquième ronde, Kassian n’a toujours pas disputé un match avec le CH. Encore une fois la preuve que Bergevin n’est pas capable de mettre son entraîneur au pas et de le forcer à utiliser les effectifs chèrement  acquis.

4-Laisser Brendan Gallagher se blesser
On le voit, maintenant, le diminutif numéro 11 manque cruellement à ses coéquipiers. Clairement, Bergevin aurait dû demander à Michel Therrien de laisser Gallagher sur le banc au lieu de le forcer à recevoir une rondelle sur la main. Mais non, c’est trop demander !

5-Ne pas avoir repêché Connor McDavid
Me semble que c’était pas compliqué, de repêcher McDavid? Tu de dépêches à monter sur la scène avant les Oilers, tu pognes le micro et tu annonces que « Les Canadiens de Montréal sont fiers de choisir Connor McDavid ». Après, tu fais des fingers à la foule en retournant t’asseoir avec Connor.

iboWHJoYaOufZE

*Bon, si vous avez lu jusqu’ici, j’ose espérer que vous avez compris que c’est du sarcasme. Autrement dit : je niaise les gens qui paniquent parce que le CH en a perdu quatre en ligne.  Bye, là !



Commentez cet article