biere qatar 11 km coupe du monde

Le sujet de la bière à la Coupe du monde 2022 fait couler beaucoup d’encre.

On savait que les Qataris n’étaient pas chauds à l’idée de voir des amateurs de foot étrangers se saouler par milliers. Dans cette région du Moyen-Orient, se trouver en état d’ébriété est très mal vu, en plus d’être prohibé.

Finalement, ils n’auront pas à s’en faire.

Après avoir annoncé que la vente d’alcool serait exceptionnellement permise dans certaines sections des stades durant les matchs, le pays hôte a fait marche arrière. Le couperet est tombé vendredi dernier; seules des zones désignées à l’extérieur des enceintes se verront approvisionnées en bières.

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Balle Courbe (@ballecourbe)

La FIFA a dû se résigner. Au grand dam des visiteurs, mais également d’un joueur clé. Budweiser. Le brasseur a investi 75 millions $ pour être l’un des commanditaires majeurs de l’événement. C’est beaucoup de bidous.

« On veut de la bière! »

Lors de chacune des rencontres au programme, la Bud Zero (sans alcool) sera offerte à volonté. Est-ce qu’on peut appeler ça une mince consolation? Pas si sûr.

Dimanche, pendant que les formations de l’Équateur et du Qatar se disputaient les honneurs du premier duel de cette Coupe du Monde sur le terrain, la foule scandait « Queremos cerveza » (nous voulons de la bière)!!

Il marche 11 km pour un verre de bière

On vous a dit que l’alcool serait servi dans des « fan zones » spécifiques, mais il faut aussi savoir que ces tentes à bières n’affichent pas les mêmes heures d’ouverture que les tavernes d’ici. Il faut être bien timé.

De plus, à Doha, les rafraîchissements houblonnés sont apparemment durs à trouver. Un grand nombre d’établissements n’ont pas d’alcool au menu, entre autres.

Sam Greenhill, du Daily Mail, rapporte qu’il a dû se rendre jusqu’à un hôtel de la chaîne Best Western situé à 7 miles (11 kilomètres) de son point de départ pour mettre la main sur une pinte. Le reporter anglais se trouvait au centre-ville de la capitale du Qatar, vendredi, en fin de journée, lorsqu’il a eu envie d’une p’tite frette.

Étant donné les nombreux détours et demi-tours en raison de la gestion des allées et venues, ça lui a pris plus de trois heures. Budweiser ou pas (l’histoire ne le dit pas), son breuvage a sûrement eu un goût de victoire.

Par ailleurs, il paraît que les quelques bars de Doha qui vendent de la bière n’ont aucun scrupule à charger le gros prix. Pour un verre, la note s’élève à environ 18,50$ CAN. C’est l’équivalent de deux Budweiser Zero au stade…

Il faut aimer la bière.

(Sources : dailymail.co.uk, dmarge.com)

fifa coupe du monde rds bandeau

Depuis le 10 novembre, RDS est en mode Coupe du monde et diffusera tous les matchs du tournoi et toutes les activités de l’équipe canadienne au Qatar.

Pour ne rien manquer, abonnez-vous ici pour visionner tous les matchs en ligne et en direct.



Commentez cet article