10

Que reste-t-il de notre fin de semaine de baseball, à part pas mal d’émotions et un chandail des Expos en boule dans le fond du garde-robe? Un petit arrière-goût de roteux, bien sûr.

Parce que rien n’est poétique comme une saucisse dans un pain, voici une petite galerie photos des plaisirs alimentaires vécus au Stade olympique pour la venue des Expos Blue Jays vendredi et samedi dernier.

Photo - Bouffe de stade - Hot Dogs 01

Un party de saucisses

Photo : Philippe Boivin

Les près de 100 000 spectateurs qui sont allés au stade en fin de semaine étaient sur le party, pis les saucisses aussi.

Photo - Bouffe de stade 02

Du doigté

Photo : Philippe Boivin

Elle, elle a compris que c’est pas souvent qu’on a l’occasion de manger un roteux au stade.

Alors elle a décoré ses ongles pour l’occasion.

Photo - Bouffe de stade 03

De grosses bouchées

Photo : Philippe Boivin

Pareil comme chez le dentiste.

Photo - Bouffe de stade 04

Comme s'il n'y avait pas de lendemain

Photo : Philippe Boivin

Tu le sais que ça se peut que tu te sentes moyen après avoir ingurgité des hot-dogs au stade.

Mais tsé, YOLO.

Photo - Bouffe de stade 05

Du croustillant

Photo : Philippe Boivin

Ce monsieur est concentré à la fois sur la partie et sur sa chip, qu’on lui souhaite au vinaigre.

Un exemple de tenacité.

Photo - Bouffe de stade 06

Des piasses bien dépensées

Photo : Philippe Boivin

Le bonheur est enroulé dans de l’aluminium, comme disait Gandalf ou un autre vieux sage du genre.

Photo - Bouffe de stade 07

Même pas gêné

Photo : Philippe Boivin

Ce fan des Blue Jays était même pas mal à l’aise de nous montrer dans sa bouche.

Et on était pas même gênés de regarder.

Photo - Bouffe de stade 08

Le lunch complet

Photo : Philippe Boivin

Hot-dog, pizza; pas le temps de niaiser.

Photo - Bouffe de stade 09

Le bouchée du bonheur

Photo : Philippe Boivin

Cet utilisateur de hot-dog se régale clairement, et on se délecte juste à la regarder.

Photo - Bouffe de stade 10

En formation

Photo : Philippe Boivin

C’est en se pratiquant très jeune à se mettre une cuillère dans le nez qu’on se prépare à manger des hots-dogs.

+10 points pour les parents.

 

Merci à Philippe Boivin pour les photos (il a mangé seulement un hot-dog en passant).

Aucune saucisse n’a été maltraitée pendant ce reportage.

Et si vous avez besoin de plus de renseignements sur les hot-dogs, en voici:



Commentez cet article