Un fantasme que plusieurs partagent est certainement d’anéantir un meuble IKEA récalcitrant lors de l’assemblage. Entre deux lectures approximatives d’un plan mal fichu, l’envie de balancer ledit meuble par la fenêtre est souvent très forte.

Trop forte.

Ce jeune homme, sûrement un peu aidé par l’ivresse du houblon, a pris les grands moyens.

Nous saluons l’effort, remarque.



Commentez cet article