Les responsables de la cathédrale de Rochester dans le sud de l’Angleterre ont eu une idée pas mal surprenante afin d’attirer des visiteurs dans leur lieu de culte.

Depuis quelques jours, la nef de ce bâtiment construit à l’an 604 a été transformée en un parcours de mini-putt comprenant neuf trous. Cette installation atypique sera accessible gratuitement pour l’entièreté du mois d’août.

Si ça peut vous rassurer, les visiteurs jouent avec des balles en mousse et non avec des balles de golf standard. Ç’aurait été gênant que quelqu’un brise un vitrail millénaire en s’élançant trop fort sur une normale 3.

Une idée controversée

Évidemment, tout ce qui a trait à la religion devient rapidement un sujet sensible.

Chez Balle Courbe, on trouve que c’est pas mal cool comme idée, mais tous ne partagent pas notre avis.

Des gens très réfractaires au changement accusent les responsables de la cathédrale d’entacher l’image de la religion anglicane.

 À côté d’eux, Don Cherry passe carrément pour un progressiste!

Un exemple à suivre pour le Québec?

À l’image de l’Angleterre, la désaffection des églises est également un phénomène bien présent au Québec.

Dans le cas du mini-putt, ce sport connait lui aussi un sévère déclin en termes de popularité. Disons qu’on est bien loin de la merveilleuse époque où le légendaire Carl Carmoni était au sommet de sa gloire.

Qu’est qui arriverait si on combinait église et mini-putt dans la Belle Province? Dieu seul le sait…

Non, mais plus sérieusement, on lance quand même l’idée!

D’un coup qu’un promoteur immobilier se demanderait quoi faire avec une vieille église abandonnée.

Via National Post



Commentez cet article