lanceur

Le lanceur des Tigers de LSU Todd Peterson est un petit futé. Et un excellent menteur!

Durant une rencontre éliminatoire jeudi soir les opposant à l’université South Carolina, Peterson s’est présenté au marbre en 12e manche avec deux joueurs sur les buts.

Le jeune homme n’avait toujours pas obtenu de présence au bâton au niveau universitaire, et son gérant Paul Mainieri lui demanda de ne pas s’élancer afin d’éviter une blessure, lui qui lancerait au retour de la pause.

Seulement, Peterson assura à son entraîneur qu’il était un habile frappeur au secondaire, obtenant ainsi le feu vert.

Le résultat? Un double de deux points à sa toute première expérience.

La cerise sur le sundae? Todd Peterson n’avait pas visité le cercle des frappeurs depuis…la huitième année!

Ce petit mensonge nous a offert un délicieux moment de télévision dans les entrevues après la rencontre.

Bien honnêtement, coach, je n’ai jamais été au bâton au niveau secondaire. Je prenais part à l’exercice au bâton, ou je la frappais d’ailleurs solidement, mais je n’ai jamais eu une seule présence. C’était un mensonge.

En voilà un qui aura une solide histoire à raconter dans dix ans.



Commentez cet article