La fièvre des séries à la puissance Grand V pour la plupart, une p’tite dernière fièvre d’un rhume résultant d’un hiver qui s’éternise pour d’autres – la température était littéralement à la hausse ce week-end au Québec. À la bonne heure.

Pour les girouettes de ce monde, voyez ce que vous avez peut-être manqué entre deux buts de Dale Weise et de bons baisers de Russie.

Le Canadien possède maintenant une avance de 3-0 dans sa série contre les Sénateurs d’Ottawa grâce aux buts de Dale Weise, dimanche. Plus rien n’arrête les hommes de Michel Therrien, à part peut-être la fâcheuse habitude de ne jamais donner plus d’un but d’avance à Carey Price. Un jour, ils se brûleront. Mais d’ici là, Weise est porté en héros.

Ailleurs dans la LNH, les Oilers d’Edmonton sélectionneront au premier rang lors du prochain repêchage après avoir truqué, une fois de plus, l’issue de la loterie. Le désespoir de Connor McDavid est tel qu’il rêve déjà à la KHL. On l’aurait d’ailleurs vu en train de furieusement interroger Siri à propos de quelques phrases clés utiles pour sa première visite imminente au pays de Poutine. Pauvre Connor, nous aussi on serait déçu de rejoindre une équipe essentiellement composée de premier choix au repêchage décevant. Mais bon, peut-être qu’à leur 32e tentative, les Oilers auront la main heureuse… Ou pas !

Toujours au hockey, le SKA St-Petersburg a récolté une première coupe Gagarin, dimanche, en écartant l’Ak Bars Kazan en cinq matchs afin de remporter le championnat de la KHL. Ilya Kovalchuk a marqué deux buts, s’avérant utile lors d’un match important pour la première fois de sa carrière. Chapeau !

Du côté de l’UFC, Luke Rockhold a maltraité l’ancien champion Lyoto Machida avec un étranglement arrière, se positionnant sans doute vers un imminent combat de championnat contre Chris Weidman. L’intimidation n’est jamais recommandée, mais si vous cherchez un exemple de comment bien la faire – regarder ce bref combat entre Rockhold et Machida. Le karatéka brésilien cherchait le numéro de sa mère sur le « speed dial » avant même d’avoir quitté l’amphithéâtre.

Les éliminatoires de la NBA ont débuté samedi avec les matchs du premier tour et même si l’action était certainement au rendez-vous, certains joueurs n’étaient pas encore tout à fait prêts à répondre à l’appel. Parlez-en à Dirk Nowitzki qui a appris à la dure qu’au printemps, les points de presses sont actuellement suivis par les gens, et non seulement pas une poignée d’initiés blasés au possible portant des sacs banane pour ranger leur vieux Blackberry.

Dans la NFL, le Jesus Back est de retour. Avec un contrat d’un an en poche, Tim Tebow rejoint le cirque des Eagles de Philadelphie et du savant fou Chip Kelly. L’internet, un bref instant, a manqué de souffle.

À Rio, Usain Bolt a pris ça relax en courant le 100 m au-dessus de la barre des dix secondes. On le trouve un brin paresseux. 10 secondes, c’est inacceptable. Notre déficit d’attention nous permet à peine de le suivre du regard aussi longtemps. Pense à nous Usain, fait ça en moins de 9 secondes la prochaine fois.

Le Canada se dégonfle lors de la Coupe Fed malgré l’addition triomphale d’Eugenie Bouchard avant les affrontements contre la Roumanie. Bouchard a encaissé deux défaites ce week-end, soit une de plus que Françoise Abanda dans la même position. La Genie-Mania est présentement aussi forte que la Macarena en termes de popularité. Prochain arrêt : La Bamba !

Vin

C’est tout pour cette semaine. Nous allons bien sûr garder un œil attentif sur l’élimination imminente des Sénateurs d’Ottawa. Et peut-être d’autre chose, sait-on jamais.



Commentez cet article