nues

Cette semaine, les joueuses de l’équipe de volleyball Imoco Volley Conegliano ont remporté un troisième titre en quatre ans en Série A italienne en disposant facilement de la formation Igor Novara.

Jusqu’ici, rien pour écrire à sa mère. Une équipe gagne un championnat, la pluie est mouillée, même combat.

Mais les Italiennes ne fêtent pas comme toutes les autres formations de volleyball.

Tomber la chemise

En effet, la joueuse Joanna Wolosz, membre de l’équipe nationale polonaise, a partagé sur son compte Instagram les photos de la célébration dans le vestiaire après le triomphe et un élément est manquant : les vêtements des joueuses.

Oui oui, vous avez bien vu. Elles sont en tenue d’Ève derrière le trophée et elles montrent fièrement leurs médailles. Certaines ont aussi opté pour la pose individuelle.

C’est une façon originale de lancer le party d’après-championnat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Avete detto scudetto?! 🏆🎉💁🏼♀️ #italianleague #wearethechampions #topteam #ops #wedidit

Une publication partagée par Marta Bechis (@martabechis) le

Nous on dit : GO LA NUDITÉ! Si les membres del’équipe de volleyball veulent fêter comme ça entre elles, ben c’est tant mieux. Ça ne froisse pas personne et elles ont certainement mérité une fête après un match de championnat enlevant.

De toute façon, tout le monde sait qu’une fête où les chemises tombent est une fête réussie. Alors, pourquoi pas élargir ça aux pantalons?

PARTY !!!

via The Sun



Commentez cet article