5

Par Guillaume Gervais et Marc-Antoine Lefebvre

Plusieurs équipes de la NFL se sont démarquées sur le marché des joueurs autonomes. Ces formations ont fait des embauches intéressantes afin d’aspirer à de meilleurs résultats en 2019. Voici les formations qui pourraient nous surprendre la saison prochaine.

football 01

Jets de New York

Photo : Crédits photo : Getty Images

Après leur gros magasinage du printemps, les Jets de New York pourraient surprendre dès la saison 2019.

Ils ont amélioré leur défensive en ajoutant le secondeur étoile CJ Mosley. Nommé trois fois au Pro Bowl, il viendra ajouter une présence de vétéran aux côtés des jeunes Leonard Williams (plaqueur défensif) et Jamaal Adams (maraudeur).

Pour aider leur jeune quart-arrière Sam Darnold à prendre du galon, ils ont acquis le receveur Jamison Crowder et ont obtenu une grosse prise sur le marché des joueurs autonomes, soit le porteur de ballon Le’Veon Bell.

Même après une année sans jouer, Bell sera un atout de taille pour aider au développement de Darnold. Ils pourront peut-être détrôner les Patriots de la Nouvelle-Angleterre au sommet de la division, qui sait?

On vous entend déjà rire.

 

football 02

49ers de San Francisco

Photo : Crédits photo : Getty Images

Les 49ers devaient être l’une des équipes surprises la saison dernière. Après avoir trouvé leur quart-arrière en Jimmy Garoppolo, ils croyaient pouvoir faire concurrence aux Rams de Los Angeles et aux Seahawks de Seattle dans la division Ouest de la Nationale.

Toutefois, une grave blessure au genou a mis fin à la saison du jeune quart-arrière. La blessure au porteur de ballon Jerrid Mickinnon tout juste avant le début de la saison n’a également pas aidé à la progression de l’équipe.

C’est tout pour dire que les 49ers repartent à zéro cette saison (comme toutes les autres équipes d’ailleurs, mais bon). Ils ont fait des embauches intéressantes pour permettre à leur formation de lutter avec leurs plus grands rivaux.

On pense notamment au porteur de ballon Tevin Coleman qui apportera une autre dimension au jeu au sol des Niners. Ils ont également fait l’acquisition du garde Laken Tomlinson pour offrir plus de protection à Jimmy G. Tomlinson aura la lourde tâche de protéger Garoppolo… de lui-même.

En défensive, ils ont fait l’acquisition de l’ailier défensif Dee Ford des Chiefs de Kansas City et ont embauché le secondeur Kwon Alexander, anciennement avec Buccaneers de Tampa Bay.

football 03

Raiders d’Oakland

Photo : Crédits photo : Getty Images

Il y a deux saisons, les Raiders d’Oakland étaient parmi les équipes à surveiller dans la NFL. On les voyait dominer et enfin détrôner les Patriots dans l’Américaine après leur excellente saison de 2016.

Or, les choses ont tourné au vinaigre en 2017; avec la venue de Jon Gruden, on se disait que le succès allait revenir. Bien au contraire, les Raiders ont entamé une vente de feu digne d’une vente d’Après-Noël au Canadian Tire.

Le club avait de la difficulté à gagner et Gruden a décidé d’envoyer ses meilleurs joueurs défensifs et offensifs à Chicago et Dallas. Ça a été une autre saison de misère pour Oakland, en plus du psychodrame du stade pour la prochaine saison. Un peu plus et ils se retrouvaient au Centre Vidéotron!

Les Raiders ont toutefois été très actifs sur le marché des joueurs autonomes. Ils ont d’abord fait des investissements notables en offensive.

Les Raiders ont remporté le derby Antonio Brown, qui a accepté de devenir membre de l’équipe. Il vient ainsi combler le trou géant laissé vacant par le départ d’Amari Cooper. En plus, il a été acquis pour des pinottes, soit contre des choix de troisième et cinquième rondes. Même à Madden, ça ne passe pas!

Les Raiders ont aussi mis la main sur le talentueux joueur de ligne offensive Trent Brown qui permettra de protéger davantage le fragile Derek Carr et peut-être de créer une étincelle chez Marshawn Lynch.

En défensive, les Raiders ont signé Vontaze Burfict, qui est un bon joueur malgré le fait qu’il peut avoir une dizaine de crampes au cerveau par partie. Si Gruden le discipline, ça pourrait s’avérer payant. Lamarcus Joyner pourrait aussi avoir un bon impact sur la ligne défensive de l’équipe et combler en partie la perte de Khalil Mack.

Finalement, n’oublions pas que les Raiders auront trois choix de première ronde au prochain repêchage. Ainsi, les ils seront beaucoup plus compétitifs en 2019. Est-ce qu’un retour en séries est possible?

Ils auront tout de même les Chiefs et les Chargers dans les jambes, mais on ne sait jamais…

football 04

Browns de Cleveland

Photo : Crédits photo : Getty Images

Après deux décennies de médiocrité dans l’une des villes les moins énergiques des États-Unis, le hype vient d’atteindre un nouveau niveau à Cleveland. L’équipe est jeune et très intrigante. Comme pour un épisode de District 31, on tous hâte de voir ce que nous réserve la suite. Si les Browns ont été la risée lors de la saison 2017 en ne remportant aucun match, ils ont presque réussi à avoir une fiche de .500 l’an dernier.

L’équipe disposait déjà d’un bon arsenal offensif avec Baker Mayfield, Nick Chubb, Jarvis Landry et David Njoku. Voilà qu’on y ajoute Kareem Hunt, qui, même s’il a fait des gestes imbéciles répréhensibles (gestes ironiquement posés à Cleveland), demeure un porteur de ballon talentueux. Si la ligue décide de lui permettre de rejouer, ce qui devrait être le cas si on se fie aux décisions douteuses précédentes de Roger Goodell en matière de violence conjuguale et de voies de fait, il va faire tout un duo avec Chubb.

Ce qui donne un vrai bon boost au club, c’est le coup de circuit que les Browns ont réalisé en obtenant les services d’Odell Beckham Jr, l’un des meilleurs receveurs de la ligue. Le bandwagon de Cleveland a quintuplé à la suite de cette transaction.

En défensive, les Browns ont aussi frappé un gros coup sûr avec l’acquisition de Sheldon Richardson. Le joueur de ligne défensive est imposant et il devrait ajouter un peu de punch à cette unité.

Est-ce qu’un retour en séries est possible? Les Ravens de Baltimore ont perdu des plumes en défensive, les Steelers de Pittsburgh ont perdu de gros morceaux et les Bengals de Cincinnati sont aussi excitants qu’un match des Sénateurs d’Ottawa. Ainsi, les chances de remporter la division sont assez bonnes, mais les Browns pourraient surprendre davantage.

football 05

Alouettes de Montréal

Photo : Crédits photo : Getty Images

Bon, ce n’est peut-être pas dans la NFL, mais on s’en voudrait de ne pas parler des Oiseaux comme une équipe qui peut surprendre.

Dans la LCF, tout est possible. Le club a fait des acquisitions de fond et le titulaire au poste de quart-arrière n’a jamais été aussi solide (aucun sarcasme dans cette phrase).

La fièvre du football regagne Montréal et les attentes sont là. Les Alouettes pourraient surprendre et remporter deux, peut-être trois matchs cette année. Sortez vos fanions et réservez votre place sur Sainte-Catherine!

***

SurLeBanc.ca, près de l’action! Le sport sous tous ses angles, que ce soit d’un point de vue traditionnel, politique ou culturel. Retrouvez l’ensemble des articles, chroniques, podcast « Le Vestiaire », vidéos et reportages au surlebanc.ca.



Commentez cet article