Pour la majorité des joueurs de la LNH, la pause du Match des étoiles est un excellent prétexte pour se la couler douce en gougounes avec sa famille.

L’élite divertit les masses et les cols bleus, bien, font comme leurs homologues municipaux et travaillent leur bronzage entre deux pauses syndicales.

Parlez-en à Mike Weaver du Canadien avec ses confidences honnêtes lors du retour à l’entraînement. (la vidéo ici)

Des fois, c’est bien de ne pas être le meilleur. Ça nous permet d’avoir un teint plus bronzé.

Mike Weaver

Pendant ce temps-là, nous maudissons le ciel de ne pas avoir de démarreur à distance sur nos voitures.

 



Commentez cet article