Étiez-vous devant votre téléviseur samedi pour les débuts de CM Punk avec l’UFC, deux ans après l’annonce de son saut de la lutte aux arts martiaux mixtes?

Nous, on regardait attentivement…

C'était ça l'expérience CM Punk – au moins il a essayé.

Publié par Balle Courbe sur 10 septembre 2016

Plus ou moins deux minutes, CM Punk n’a même pas lancé un seul coup avant d’être envoyé au sol et malmené d’un bout à l’autre par Mickey Gall.

Aux aveux de Gall après coup, il avait l’impression de se battre contre un amateur et, techniquement, il a raison. La seule différence entre CM Punk et un combattant amateur – c’est le chèque de paye et la visibilité.

Pour sauter dans l’Octogone et accomplir un petit rêve d’après WWE, CM Punk a reçu une bourse de 500 000$ selon plusieurs sources.

C’est quand même beaucoup, beaucoup d’argent.

En comparaison, son adversaire a empoché 30 000$. Les deux seuls a avoir fait plus d’argent que Punk sont Stipe Miocic et Alistair Overeem. Même l’ancien champion des lourds Fabricio Werdum est reparti avec 375 000$, une somme inférieure à l’inexpérimenté Punk.

La suite pour l’ancien champion de la WWE? Il dit qu’il veut encore se battre, mais Dana White semble réticent à replacer l’ancien lutteur dans l’octogone. Reste à voir qui offrira un autre chèque pour les services de Punk.

Mais 500 000$ pour une petite raclée de deux minutes, on le ferait nous.



Commentez cet article