Un camp d'évaluation à faire à la maison

Avec le confinement volontaire et la fermeture des écoles et des services de garde, les parents se retrouvent devant l’épineuse situation d’occuper leurs enfants durant les longues heures de la journée sans toutefois les brancher perpétuellement devant un film ou une tablette.

La Commission scolaire de Montréal, par exemple, vous offre des outils éducatifs en ligne pour vous permettre de poursuivre le cheminement scolaire de vos enfants en attendant le retour en classes. Mais comme on ne remplace pas les profs comme ça, il faut aussi assumer notre rôle de parents et tout simplement s’amuser avec nos enfants.

Pour les amateurs de sports, c’est une belle occasion de redoubler de créativité.

Un camp d’évaluation à la maison

Bouger et faire des sports à l’intérieur, ce n’est pas toujours évident. Le #StayAtHomeChallenge était amusant, mais on a vite fait le tour. On peut aussi sans doute user ses planchers avec du mini-hockey ou se brûler les pieds sur les tapis du sous-sol en jouant au mini-soccer, mais éventuellement, la contrainte des murs devient difficile à contourner.

C’est pourquoi on adore cette suggestion de Vincent Grasso sur Twitter.

Il a décidé d’organiser un camp d’évaluation pour ses enfants, comme le combine de la NFL avant le repêchage, et le bref aperçu de ses disciplines pourrait vous donner des idées.

Un ruban à mesurer, du papier, des crayons, quelques coussins et le tour est joué.

Son plan de match est assez simple et vous pouvez le suivre à la maison et y ajouter à votre guise.

Vous commencer par prendre les mensurations de vos enfants. Taille, poids, grandeur des mains, largeur des bras étendus (wingspan) et ensuite place au test physique.

Le saut à la vertical, le saut en longueur sans élan et la course de 10 verges (ou plus).

Ils vont bouger, être un peu compétitifs et vous pouvez compiler les résultats pour qu’ils s’améliorent d’une journée à l’autre.

Ça ne change pas le monde, mais c’est une chouette idée et on vous la recommande pour casser la routine entre vos quatre murs.



Commentez cet article