***MISE A JOUR***

Les joueurs des Condors ont rédigé une lettre d’excuse pour avoir détruit le Bol d’Or. Le directeur des études et de la vie étudiante du cégep Beauce-Appalaches a mentionné à Radio-Beauce que les joueurs avaient été rencontrés lundi par les dirigeants de l’équipe et de l’institution.

—–

Les Condors du Cégep Beauce-Appalaches ont complètement détruit le Bol d’Or, le symbole de la vitalité et de la qualité du football étudiant au Québec, après l’avoir gagné en fin de semaine dernière.

Les joueurs ont détaché le trophée de son socle, l’ont fait fondre en y mettant le feu et ont arraché les plaques des gagnants des années précédentes.

On peut voir les images choquantes dans un reportage réalisé par l’étudiant en Art et technologie des médias (ATM) de Jonquière Laurent Emond.

Rejoint par la journaliste Johanne St-Pierre, l’entraîneur-chef des Condors dénonce les gestes commis par ses joueurs dans un article paru dans le journal Le Quotidien.

Ils vont avoir à réparer les pots cassés. Ils ont des responsabilités et il va falloir qu’ils les assument. Évidemment, le Bol d’Or devra être restauré au meilleur des conditions possibles. C’est à leur frais et ils vont avoir à s’excuser auprès de leurs adversaires et du RSEQ parce que ce n’est pas comme ça qu’on veut être représentés.

Marc Loranger en entrevue au Quotidien

Selon les Marc Loranger, la direction du Cégep Beauce-Appalaches déterminera à l’interne quelles sanctions seront imposées.

Au moment d’écrire ces lignes, le RSEQ (le Réseau du sport étudiant du Québec) n’a pas encore réagit officiellement à la situation.



Commentez cet article