La championne féminine de l’UFC Ronda Rousey devra défendre sa ceinture cet été contre l’aspirante Bethe Correia dans un combat très attendu en raison de l’immense popularité de « Rowdy » Rousey.

La Brésilienne Correia est moins populaire que sa rivale, mais elle ne donne pas sa place dans la guerre des mots – sauf qu’elle est allée trop loin lors d’une récente entrevue.

L’aspirante a dit lors d’un entretien qu’elle allait offrir un match revanche à Rousey après l’avoir battu et qu’elle espère que la championne ne commettra pas un suicide en raison de la tristesse de perdre sa ceinture.

Déjà que le suicide n’est pas un sujet que l’on lance à tous les vents comme ça de façon insensible, disons que Correia ne pouvait pas plus mal choisir son insulte.

Le père de Rousey s’est enlevé la vie lorsqu’elle avait 8 ans, un fait qui avait échappé à Correia avant qu’elle ne fasse sa remarque déplacée.

Devant sa bourde, l’aspirante a au moins eu la décence de présenter des excuses rapidement à la championne. C’est au moins ça.

Tweet

Ça promet pour la suite de la promotion de ce combat. Rousey n’est pas reconnue pour sa grande empathie envers ses rivales lorsqu’elles lui manquent de respect.



Commentez cet article