Plusieurs personnes ont sursauté lorsque l’une des clauses du méga contrat de Kyler Murray avec les Cardinals de l’Arizona a été rendue publique.

Ce paragraphe, qui a depuis été retiré de l’entente, stipulait que le quart-arrière devait obligatoirement étudier pendant au moins quatre heures par semaine des films de matchs pour se préparer.

Les Cardinals voulaient probablement s’assurer que Murray soit entièrement dédié au football et non à son autre passion : les jeux vidéo.

Sachant qu’il est membre d’une équipe professionnelle de e-sports, on peut comprendre la volonté de son équipe de la NFL.

Enquête

Mais comme on peut toujours faire confiance à des détectives du web pour creuser des sujets, quelqu’un a découvert une corrélation entre les promotions du jeu Call of Duty et le rendement de Kyler Murray.

L’utilisateur Reddit NegativeBee a comparé les statistiques de Kyler Murray dans la NFL lorsqu’il y a des événement promotionnels offerts par le jeu vidéo en ligne.

Sa découverte : quand Call of Duty offre plus de points d’expériences lors d’un weekend où les Cardinals jouent, Kyler Murray est moins efficace.

Ok. Cette recherche ne tient pas en compte la force de l’équipe qui affronte Kyler Murray et les Cards. Mais quand même.

Quand Call of Duty offre des bonis d’expérience pour améliorer notre personnage du jeu :

  • Le taux d’efficacité du quart-arrière diminue de 7,77 points
  • Il lance en moyenne 6 verges de moins par partie
  • Son pourcentage de passes complétées est inférieur de 0,12%
  • Le pourcentage de victoire des Cardinals diminue de 0,169%

Bref. Ce n’est pas une énorme différence et c’est peut-être juste du hasard.

Mais peut-être pas.



Commentez cet article