jeff petry défenseurs montréal pool 2022

Tanné d’être bon dernier dans ton pool de hockey? Le temps est peut-être venu de te faire aider un peu.

Comme tous les ans, des experts du circuit Bettman se sont amusés à établir des listes de hockeyeurs que tout gérant d’une équipe Fantasy devrait garder à l’œil en vue de la saison à venir.

Les joueurs d’élite sont regroupés par position et classés selon l’ordre dans lequel ils devraient être priorisés/ repêchés. Basée sur les performances passées et les attentes, l’analyse tient compte des catégories avec lesquelles les poolers doivent généralement jongler. Par exemple, les buts marqués (ou, pour les cerbères, les buts alloués).

Après vous avoir présenté le top 25 des gardiens de but à considérer, place aux défenseurs.

1. Victor Hedman, TBL
2. Cale Makar, COL
3. Adam Fox, NYR
4. Aaron Ekblad, FLA
5. John Carlson, WSH
6. Quinn Hughes, VAN (RFA)
7. Charlie McAvoy, BOS
8. Alex Pietrangelo, VGK
9. Dougie Hamilton, NJD
10. Seth Jones, CHI
11. Shea Theodore, VGK
12. Morgan Rielly, TOR
13. Tyson Barrie, EDM
14. Miro Heiskanen, DAL
15. Roman Josi, NSH
16. Kris Letang, PIT
17. Torey Krug, STL
18. Darnell Nurse, EDM
19. Drew Doughty, LAK
20. John Klingberg, DAL
21. Jakob Chychrun, ARI
22. Zach Werenski, CBJ
23. Thomas Chabot, OTT
24. MacKenzie Weegar, FLA
25. Jeff Petry, MTL
26. Ryan Ellis, PHI
27. Jared Spurgeon, MIN
28. Ivan Provorov, PHI
29. Neal Pionk, WPG
30. Samuel Girard, COL
31. Mikhail Sergachev, TBL
32. Ty Smith, NJD
33. Tony DeAngelo, CAR
34. Devon Toews, COL
35. Alec Martinez, VGK
36. Matt Dumba, MIN
37. Mattias Ekholm, NSH
38. Vince Dunn, SEA
39. Jamie Drysdale, ANA
40. Oliver Ekman-Larsson, VAN
41. Brent Burns, SJS
42. Erik Karlsson, SJS
43. Rasmus Dahlin, BUF (RFA)
44. Bowen Byram, COL (recrue)
45. Brett Pesce, CAR
46. Mark Giordano, SEA
47. Noah Dobson, NYI
48. Colton Parayko, STL
49. Filip Hronek, DET (RFA)
50. Jake Muzzin, TOR

Premier constat qui saute aux yeux : ne misez pas trop sur la formation du Tricolore pour redorer le blason de votre équipe virtuelle. Sur les 50 défenseurs, seul Jeff Petry arbore le bleu-blanc-rouge. De surcroit, les experts du site LNH.com le classent au milieu du peloton.

Pour un gars qui a récolté 42 points (dont 15 en supériorité numérique) en 55 matchs l’an dernier, ce n’est pas très généreux.

Parmi les points d’interrogation, Tony DeAngelo (33e) tentera de faire taire ses détracteurs et de redorer sa réputation en Caroline. Le défenseur a disputé six rencontres en 2021, avant d’être mis de côté par les Rangers à la suite de divers incidents de nature personnelle. Son contrat a été racheté cet été.

Tony DeAngelo rangers défenseurs pool 2022

Tony DeAngelo aura droit à un nouveau départ en 2021-2022, au sein des Canes (Getty Images)

Du côté des Sharks, les défenseurs Brent Burns (41e) et Erik Karlsson (42e) ont perdu respectivement 31 places et 28 places au classement par rapport à l’an dernier. Ils en ont notamment arraché au niveau de la production offensive et des +/-. Méfiez-vous d’eux si le prix est trop élevé.

Je n’ai pas encore survolé la liste des attaquants. Montréal devrait être mieux représenté. À suivre, sous peu.

(Crédit : Pete Jensen et Rob Reese/ NHL.com)

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

***

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article