coderre

Denis Coderre n’est plus le même homme depuis qu’il a perdu aux élections municipales en novembre 2017. Non seulement il ne travaille plus en politique, mais il a aussi changé son mode de vie de façon drastique.

En avril dernier, Coderre était de passage à Tout le monde en parle où il a expliqué qu’il s’était négligé durant de nombreuses années et qu’il avait décidé d’utiliser cette défaite de façon positive, en entamant une remise en forme.

Et le résultat est saisissant!

Un entrainement de boxe qui porte fruit

Depuis de nombreux mois, celui qui travaille aujourd’hui pour le Groupe Stingray — en plus d’occuper des postes d’Ambassadeur à la Fondation de l’Hôpital Général Juif de Montréal et de Conseiller Spécial Mobilité Urbaine à la FIA et de membre du conseil d’administration chez Eurostar — fréquente l’Académie Ness Martial dirigée par Ali Nestor, coach émérite de boxe.

Ce dernier, grâce à ses conseils et techniques d’entrainement, a accompagné Coderre tout au long de sa remise en forme. Aujourd’hui, l’ancien maire a perdu plus de 100 livres et se débrouille très bien dans un ring de boxe si on se fie à cette courte vidéo de sa session du week-end dernier :

En juillet, il avait aussi pris le temps de faire un petit clin d’œil au film Rocky en montant les fameuses marches où se trouve la statue du personnage, à Philadelphie.

Et il fait aussi preuve de beaucoup d’autodérision.

Un amateur de défis sportifs

Depuis que l’activité physique prend davantage de place dans sa vie, le fanatique de baseball a participé à plusieurs défis sportifs.

Il y a à peine un mois, Coderre était particulièrement fier d’avoir réussi à parcourir 200 kilomètres à vélo dans le cadre du Cyclo-défi Enbridge contre le cancer.

Et en mai dernier, il a participé à l’événement 12 rounds d’espoir pour les princes.cesses de la rue, organisé par l’organisation d’Ali Nestor, son coach.

On peut très bien ne pas avoir été en accord avec sa vision quand il était maire de Montréal (sauf pour les Expos, évidemment), mais il faut lui lever notre chapeau pour tous ces efforts dans le ring de boxe!

Lâche pas, Denis!



Commentez cet article