Les dix ans du Crying Jordan

Si vous êtes un régulier sur Balle Courbe, vous connaissez sans doute le meme du Crying Jordan. C’est utilisé à toutes les sauces depuis dix ans maintenant et l’internet aime beaucoup remplacer le visage de quelqu’un par celui d’un Michael Jordan en larmes.

Mais savez-vous d’où vient cette image légendaire?

L’histoire derrière le Crying Jordan

Le 11 septembre 2009, six ans après son dernier match dans la NBA dans l’uniforme des Wizards de Washington (oui, c’est toujours weird à dire), Michael Jordan était intronisé au Temple de la renommée du basketball en même temps que David Robinson, John Stockton, Jerry Sloan et C. Vivian Stringer.

C’était un moment très touchant pour le grand Jordan qui, avec six championnats, se doutait bien qu’il allait aboutir chez les immortels. Ça ne l’a pas empêché d’offrir un discours émotif, décousu et par moment incohérent.

De là est né le Crying Jordan en raison de son visage brouillé par les larmes.

C’est aussi simple que ça. Le reste fait partie de la légende.

L’internet fait le reste du travail

Les internautes s’emparent de son visage et lui prêtent une situation triste. Vous voulez des exemples?

En voici cinq de nos préférés.

Vraiment, ce meme se prête à tout. Comme la fois où les Tar Heels de North Carolina ont échappé tout un match.

Ouch!

On se souhaite un autre dix ans avec ce précieux meme.



Commentez cet article