Donald Trump avant de recevoir les joueurs de Clemson

Le 7 janvier dernier, les Tigers de Clemson ont complètement déclassé le Crimson Tide de l’Université de l’Alabama derrière la performance incroyable du quart recrue Trevor Lawrence afin de remporter le Championnat national de la NCAA.

Maintenant, l’équipe championne a accepté l’invitation pour une visite au Président Donald Trump à la Maison-Blanche. Pour l’occasion, le controversé Commandant en chef des forces armées américaines a reçu les jeunes joueurs avec un buffet qui a sûrement gagné plusieurs points de popularité sur le campus des Tigers.

En effet, Trump a déployé la belle vaisselle et l’argenterie de la Maison-Blanche autour d’un buffet constitué de plusieurs items de chaînes de restauration rapide américaines. McDonald’s, Wendy’s, Burger King, de la pizza, quelques salades, des frites et des boissons gazeuses. Plus de 300 burgers selon les dires de Trump qui, fièrement, a aussi reçu les médias et offert de se servir dans les victuailles en attendant les joueurs.

Il faut comprendre que le Sénat américain est actuellement en «shutdown» en raison des conflits entre les démocrates et les républicains dans les négociations sur les politiques frontalières avec le Mexique, notamment. Ce «shutdown» fait en sorte que les employés de la Maison-Blanche ne sont pas en service, incluant l’équipe en cuisine.

Ceci explique le Plan B de Trump de glorifier la «bonne nourriture américaine» (selon ses propos) avec un magnifique déploiement.

Ceci dit, les joueurs de Clemson n’avaient pas trop l’air malheureux.

On peut ne pas être en accord avec les politiques de Trump et sa façon d’être au quotidien, mais pour les médias, c’est de l’or en barre ou, comme dans ce cas-ci, une centaine de Big Macs tièdes pour notre plus grand plaisir.

via RDS.ca



Commentez cet article