lions

En 2008, la récession frappait Detroit de plein fouet, en même temps que son équipe de football se faisait elle aussi frapper fort.

Et le 28 décembre 2008, c’est officiel. Les Lions de Detroit perdent leur dernière partie de l’année contre les Packers de Green Bay et deviennent l’unique équipe de l’histoire de la NFL à présenter un dossier de 16 défaites et zéro victoire. (Dommage que les Browns aient choké cette saison en gagnant leur match contre les Chargers la semaine passée.)

Il s’agit aussi de la seule formation à ne pas gagner un seul match au cours d’une saison qui n’était pas celle d’expansion.

Et ce n’est pas le seul record que les Lions battent cette année-là. Ils concèdent une moyenne de 32 points par matchs et allouent 404 verges par partie en moyenne, deux autres marques jamais égalées.

L’entraîneur Rod Marinelli sera congédié dès le lendemain et la direction de l’équipe s’offrira un logo neuf, pour faire semblant que l’édition 2009 des Lions n’a rien à voir avec celle de l’année précédente.

Malgré tout ça, il semble que les Lions de Detroit de 2008 ne soient pas vraiment la pire équipe de l’histoire de la NFL. Les Bucaneers de Tampa Bay de 1976 avaient perdu les 14 matchs de leur toute première saison dans le circuit, puis avaient également été défaits lors de 12 premières parties de la saison 1977, pour un total de 26 défaites d’affilée.

Grosse compétition.



Commentez cet article