janet

Le fait que Wayne Gretzky est un trésor national est une évidence pour un grand nombre de Canadiens. Il faut donc prendre soin de lui et lui éviter tous les désagréments de la vie normale des mortels comme nous.

Et ce passe-droit devrait aussi s’appliquer à sa femme, Janet Jones, une actrice qui est notamment apparue dans un des plus merveilleux films du monde : Une ligue en jupon.

Le 22 octobre 1997, nous avons failli à notre devoir de protection de la famille Gretzky. À ce moment, Wayne est en train de terminer sa carrière chez les Rangers de New York.

Ce soir-là, New York affronte les Blackhawks. Pis là, Ulf Samuelsson plaque Sergei Krivokrasov vraiment solidement dans la bande; une partie de la baie vitrée se détache et tombe directement sur la noix de Janet.

Mme Gretzky s’effondre dans le bras de son voisin, inconsciente. Elle restera dans les pommes quelques minutes avant de revenir à elle, puis de quitter l’aréna en ambulance.

Diagnostic : commotion cérébrale et lacération à la lèvre.

Ça explique probablement en partie pourquoi les proches des joueurs sont assis dans les hauteurs des amphithéâtres de nos jours.



Commentez cet article