côté

Si vous avez grandi dans les années 80, vous vous en souvenez comme si c’était hier. On en parle encore souvent lorsqu’on discute de la rivalité Canadiens-Nordiques.

Il était bon, il n’était pas bon. Tout ça, c’est tellement gris. Les opinions sont mitigées, mais dans les faits, le fameux but d’Alain Côté n’a quand même pas été accordé et ça a fait mal aux Nordiques, très mal.

Le fameux but d’Alain Côté

Ça se passe au Forum de Montréal en séries éliminatoires, le 28 avril 1987 alors que les Nordiques et le Canadien croisent le fer dans le 5e match de la série, qui est égale 2-2. La marque est de 2 à 2 avec 3 minutes à écouler au tableau en 3e période lorsque Côté déjoue le gardien Brian Hayward. Sauf que… l’officiel Kerry Fraser a vu de l’obstruction sur la séquence et décerne une pénalité à Paul Gillis.

Le but est donc refusé, soulevant l’ire des partisans des Nordiques. Près de 30 ans plus tard, un sentiment de rancœur est toujours présent pour les partisans des Nordiques qui ont vu le CH remporter ce match et la série quelques jours plus tard.

Et si le but avait été accordé… le scénario aurait peut-être été bien différent pour les Nordiques, mais on ne le saura jamais.

Une chose est certaine, on peut dire que c’est l’un des buts les plus controversés de l’histoire du hockey.

 



Commentez cet article