jenner

Beaucoup a été dit sur Caitlyn Jenner au cours des dernières années. Ses premières apparitions publiques après sa transition ont chaque fois la manchette. C’est à ce moment que plusieurs ont appris que le patriarche de la famille Kardashian était un athlète olympique dans son ancienne vie. Et tout un.

Bruce Jenner est né le 28 octobre 1949 dans l’État de New York. Son premier amour sportif est le football. À 19 ans, il obtient une bourse d’études pour aller jouer au football à l’Université de Graceland dans l’Iowa. Toutefois, il se blesse au genou, ce qui met un terme à sa carrière avec le ballon oval.

L’entraîneur d’athlétisme de Graceland l’avait toutefois remarqué et lui suggère de se lancer dans le décathlon. Dès sa première compétition, il s’illustre et les succès commencent à débouler.

En 1972, il se classe 3e des sélections américaines en prévision des Jeux olympiques de Munich. Il réussit la 10e meilleure performance mondiale, mais est ensuite ralenti par les blessures.

C’est aux Jeux olympiques de Montréal, en 1976, que son nom fait son entrée dans les livres d’histoire. Jenner pulvérise le record de points, en battant au passage ses meilleures performances personnelles dans cinq des dix épreuves. Il défait aussi une grosse gang de Soviétiques et d’Allemands de l’Est, ce qui fait bien l’affaire de l’Oncle Sam, en pleine Guerre froide.

Il annonce sa retraite aussitôt sa médaille d’or au cou. Il affirme en entrevue avoir décidé, en 1972, de dédier entièrement quatre années de sa vie au décathlon.

« Je savais que cette compétition (les JO de Montréal) serait ma dernière », avait-il alors affirmé. « Ça fait mal, quand on s’entraîne tous les jours. Mais quand ce décathlon sera terminé, j’aurai toute ma vie pour récupérer. »

Il devient instantanément une star, pour le meilleur comme pour le pire.

Faits moins connus sur cet athlète format géant : il a été pressenti pour incarner Superman au cinéma, avant que le rôle ne soit offert à Christopher Reeve, et il a repêché par les Kings de Kansas City, dans la NBA, en 1977.

Bonne fête, Caitlyn. Que les prochaines années soient douces.



Commentez cet article