brady

Tom Brady a toujours porté l’uniforme bleu-blanc-rouge des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, mais au début de sa carrière, il a failli porter un autre uniforme avec les mêmes couleurs : celui des Expos de Montréal.

En 1995, avant de devenir champion du Super Bowl (6 fois) et avant la saga du «deflategate» (un petit cauchemar), Tom Brady était un jeune homme de 17 ans qui brillait sur la scène sportive, et pas juste au football. Il était tellement polyvalent qu’il attirait également les regards au baseball.

Il est apparu sur le radar des Expos de Montréal, qui l’ont sélectionné au 18e tour lors du repêchage amateur de 1995.

Brady était un receveur avec un bras canon et de la puissance au bâton. Dur à croire en rétrospective, mais son entraîneur de l’époque disait qu’il était meilleur au baseball qu’au football. Brady n’était même pas considéré comme un espoir sérieux dans la NFL.

Même si les Expos ont tout fait pour le convaincre de rester dans le baseball, Brady a finalement accroché son gant alors qu’il jouait au Michigan, sous les ordres d’un entraîneur qui exigeait qu’il se concentre sur un seul sport.

À l’instar de Deion Sanders et Bo Jackson, il aurait peut-être été en mesure de faire carrière dans les deux sports, mais si l’on se fie à son parcours, on peut dire que Brady a fait le bon choix!



Commentez cet article