11 juin 1895 – la célèbre course Paris-Bordeaux-Paris marque les débuts de la course automobile telle qu’on la connaît aujourd’hui.

À tour de rôle, des voitures de 1 à 6 places prenaient le départ pour le parcours de 1178 km, mettant à l’épreuve des moteurs au pétrole, à la gazoline, à la vapeur et à l’électricité (genre comme l’ancêtre de la voiture électrique, mais en moins fancy)

Cette course célébra le triomphe du pétrole et des pneus gonflés avec des chambres à air.

Pour les curieux, la voiture gagnante ressemblait à ça.

Nous sommes loin des Formule 1 et des Formule E, n’est-ce pas?



Commentez cet article