hamilton

2 novembre 2008 : dernier Grand Prix de la saison de Formule 1, au Brésil.

Lewis Hamilton est en tête du championnat des pilotes, mais il se fait chauffer le derrière par Felipe Massa, qui peut encore l’emporter. Ce dernier doit cependant terminer en tête de la course et espérer qu’Hamilton ne réussisse pas à se classer parmi les cinq premières positions.

Genre, du suspense, tsé.

Et du suspense, il y en a eu jusqu’à la toute fin. Felipe Masse remporte la course, chez lui par-dessus le marché. Jusqu’au dernier virage, Lewis Hamilton occupe le 6e rang. Dans la dernière ligne droite, il passe devant Timo Glock et ravit la 5e place.

Grâce à une avance d’un tout petit point, il remporte son premier championnat des pilotes, à l’âge de 23 ans et 301 jours, faisant de lui le plus jeune champion de l’histoire du circuit.

Par contre, cette année-là, un autre jeune pilote vient de commencer sa carrière : Sebastian Vettel termine sa première année comme pilote titulaire. En Italie en septembre, il était devenu le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix, à l’âge de 21 ans.

Grosse année pour les petits loups!



Commentez cet article