marathon

Le 19 avril 1940, le marathonien québécois et adepte des épreuves de longue distance Gérard Côté établit une nouvelle marque au marathon de Boston, l’une des plus prestigieuses épreuves de course à pied au monde, en terminant la course en 2 heures 28 minutes et 25 secondes, son meilleur temps à vie.

À la suite de cette réussite, Gérard Côté devient le premier athlète francophone à recevoir le trophée Lou-Marsh, remis à l’athlète canadien par excellence.

Le petit gars de Saint-Hyacinthe répétera l’exploit à Boston en 1943, 1944 et 1948. Encore aujourd’hui, il est au 2e rang des coureurs ayant remporté l’épreuve le plus souvent (avec 4 victoires), accompagné de deux autres coureurs et devancé par l’Américain Clarence DeMar (qui en a 7).

En 1956, après 192 000 km au pas de course, Côté accroche ses chaussures.

Le record de Côté a été battu il y a belle lurette et les coureurs sont de plus en plus rapides de nos jours.

À titre de comparaison, le gagnant de l’édition 2022 du marathon de Boston, le Kényan Evans Chebet, a croisé le fil d’arrivée en 2 heures 6 minutes et 51 secondes.



Commentez cet article