nwo

Is he the third man?

7 juillet 1996, la WCW présente son événement estival Bash at the Beach avec comme combat principal les débuts des Outsiders, Kevin Nash et Scott Hall, ainsi que d’un troisième partenaire mystère contre l’équipe « WCW » formée de Sting, Macho Man Randy Savage et Lex Luger.

La suite est légendaire.

Un nouveau chapitre dans l’histoire de la lutte

Nash et Hall amorcent le combat à 2 contre 3 et Hulk Hogan, après quelque temps, semble vouloir venir en aide à son ami Randy Savage en difficulté — quand l’impensable se produit.

Hulk Hogan, grand héros des jeunes depuis les années 80, figure emblématique de la bonne conduite à la lutte, visage de la WCW et vedette hollywoodienne tourne sa veste contre les partisans de la WCW et rejoint Hall et Nash, les envahisseurs de la WWF, afin de former la NWO — New World Order, une organisation qui changera drastiquement le visage de la lutte.

nwo

La NWO, c’est le meilleur de la WCW, le cheval de bataille du Monday Night War contre la WWF. La meilleure idée d’Eric Bishoff, même si au fil du temps elle mènera à la perte de l’organisation.

Des méchants populaires

À la base, le trio Hall, Nash et Hogan était intouchable au sommet de la WCW. C’était un heureux mariage entre les histoires en coulisses et celles devant la caméra. Hogan qui devenait le méchant #1 de l’organisation, c’était impensable, mais les partisans en redemandaient.

Les méchants sont devenus cool, un peu comme un groupe de motards et de hors-la-loi contre la structure corporative de la WCW.

Nash, Hall et Hogan — c’était un must de la lutte des années 90, une pierre angulaire. Sans la NWO, on ne sait pas si la lutte aurait gardé son rythme de croisière jusqu’à aujourd’hui. C’était une idée à ce point révolutionnaire et tout a débuté lors de ce Bash at the Beach il y a vingt ans.

Un grand jour, un discours marquant de la part de Hulk Hogan et possiblement l’événement le plus marquant des vingt-cinq dernières années dans le monde du sport spectacle.

nwo



Commentez cet article