pascal

Le 14 mars 2015, au Centre Bell, Sergey Kovalev a prouvé qu’il était trop fort pour Jean Pascal, même si ce dernier avait mené toute une campagne d’intimidation verbale.

Mais l’intimidation, c’est non, right?

C’est sans doute pour ça que le champion unifié des poids mi-lourds a servi une bonne correction au Lavallois devant ses partisans, par arrêt de l’arbitre au 8e round.

Ce fut tout sauf un match défensif. Kovalev a envoyé Pascal au tapis. Il s’agissait d’une première dans la carrière de Pascal, qui a d’ailleurs affirmé après qu’il aurait pu continuer le combat, ce dont sa face nous faisait pas mal douter, en fait.

Bien sûr, Jean Pascal n’a pas appris sa leçon et les deux hommes ont recroisé le fer en janvier 2016. Même résultat : une défaite de Pascal.

Cette fois, c’est son coin qui a décidé d’arrêter le combat, après sept rounds quand même difficiles à regarder.



Commentez cet article