manning

Il avait déjà une bague du Super Bowl, mais il n’était pas rassasié. On ne peut pas le blâmer, quoi de mieux que de remporter un Super Bowl avant de tirer sa révérence? Il y a deux ans jour pour jour, c’est ce qu’a fait le légendaire Peyton Manning.

À sa 4e participation en finale, l’ancien quart-arrière des Broncos de Denver a mené son équipe jusqu’au bout face aux Panthers de la Caroline, dans un gain de 24-10 au Levi’s Stadium. Le bon vieux Shérif de 39 ans a fait sa loi et donné une leçon à son vis-à-vis de 26 ans Cam Newton pour ainsi signer une 200e victoire au passage. La défense des Broncos a fait pâlir l’attaque des Panthers qui n’a jamais été en mesure de déployer ses ailes.

En 2012, Manning s’est joint aux Broncos dans l’espoir de goûter à un dernier championnat et il a réussi sa mission. Y’a pas de meilleure façon de terminer sa carrière!

Un peu plus d’un mois après sa dernière conquête, Manning, l’un des meilleurs quarts-arrières de sa génération, a annoncé, le trémolo dans la voix, qu’il accrochait ses crampons après une brillante carrière de 18 saisons dans la NFL. On s’ennuie déjà de ses exploits.

Bonne retraite Shérif!



Commentez cet article