Le 2 avril 1995, un jour avant le début de la saison prévue avec des joueurs de remplacements, la grève opposant l’association des joueurs à la MLB est officiellement terminée, quelques jours après le passage aux votes des principaux intéressés.

Pour plusieurs partisans montréalais, la grève ayant écourtée la saison 1994 est celle qui a coûté aux Expos une Série Mondiale et aussi à Montréal son équipe de baseball. Les pertes de revenus et les diminutions d’achalandage à la suite du conflit ont eu raison de Nos Amours.

Vingt ans plus tard – la cicatrice est encore au vif.



Commentez cet article