rousey

Les femmes ont maintenant leur place dans l’UFC, mais ça ne fait pas si longtemps! En seulement quelques années, les MMA ont gagné en popularité auprès des combattantes et on voit les résultats dans l’octogone.

De nombreux sceptiques doutaient de leur présence dans ce milieu, incluant le président de l’UFC Dana White qui ne semblait pas croire que les femmes pourraient un jour lui rapporter de l’argent. Sauf que l’arrivée de Ronda Rousey, madame clé de bras, a tout changé.

Ronda Rousey change la donne

Des pionnières comme Rousey ont contribué à l’ascension rapide des femmes dans ce sport. Alors que Rousey détruisait tout sur son passage avec Strikeforce, elle a finalement attiré l’attention de White. Le président de l’UFC lui a offert un contrat en 2012 et le 23 février 2013, le monde de l’UFC vivait quelque chose de spécial. Pour la première fois de l’histoire de l’organisation, deux femmes croisaient le fer dans l’octogone.

L’action se passait lors de l’UFC 157 dans un Honda Center bondé à Anaheim, avec un combat principal mettant en vedette Ronda Rousey et Liz Carmouche. Toute l’action s’est déroulée dans un seul round, le premier. Carmouche a dominé son adversaire et a failli l’emporter à l’aide d’une soumission, mais Rousey a résisté et sorti son arme de prédilection : la clé de bras. Carmouche a été forcée de taper, avec seulement 11 secondes à écouler au round.

L’événement fut un succès alors que plus de 450 000 spectateurs ont payé pour voir cette carte à la télévision.

Rousey est ensuite devenue une vedette au grand écran comme dans l’octogone. Elle a aussi fait carrière dans la WWE.

En raison de son bouillant caractère, Rowdy Ronda ne fait pas toujours l’unanimité sauf qu’elle a pavé la voie aux femmes dans ce sport. Les femmes ont fait des pas de géant dans ce sport; les combattantes féminines sont de plus en plus nombreuses et il y a plus de catégories féminines dans l’UFC.



Commentez cet article