gretzky

Ça doit être étrange, surpasser son héros. Quand c’est arrivé à Wayne Gretzky, le 15 octobre 1989, à seulement 28 ans et après 11 saisons professionnelles, il a quand même dû capoter.

C’est ce jour-là que, dans l’uniforme des Kings de Los Angeles, la Merveille obtient son 1851e point en carrière, après avoir déjoué son ancien coéquipier Bill Ranford. Bien sûr que les Kings affrontaient ce jour-là l’ancienne équipe de Gretzky, les Oilers d’Edmonton.

Parce que la vie est ainsi faite.

Gretzky et Howe

Trois minutes d’ovation, un hommage réalisé par la Ligue nationale de hockey, les Oilers et les Kings, et Gretzky qui pouvait se targuer d’être le plus grand. Plus grand même que Gordie Howe, le numéro 9 dont il s’était inspiré pour choisir son numéro à lui, le 99, et qui avait mis près de 30 ans pour enregistrer autant de points.

Après les célébrations, le match a repris et s’est terminé en prolongation. Et bien sûr que Gretzky a marqué le but gagnant pour les Kings.

Toute est dans toute.



Commentez cet article