caroline

caroline

Avez-vous entendu parler de l’expédition électrON ? Pour symboliser la distance parcourue par un électron du point le plus à l’est de son réseau jusqu’à Montréal, Hydro-Québec a lancé à l’ultramarathonienne Caroline Côté le défi de traverser seule la province de l’est vers l’ouest, soit de Natashquan à Montréal.

Alors que les électrons n’ont besoin que d’une fraction de seconde pour parcourir ces quelque 2000 km, Caroline mettra environ 80 jours pour couvrir la même distance. Pour ajouter au défi, elle n’a pas le droit de s’éloigner à plus de 5 km des lignes électriques pendant le trajet.

C’est donc le 4 avril dernier que l’aventurière a débuté son périple. Près d’un mois plus tard, après avoir traversé champs, forêts et rivières sous un mélange de neige, de pluie et de verglas, elle en est déjà à la mi-parcours de son aventure.

caroline

Pour constater l’ampleur de ce que Caroline Côté a entrepris le mois dernier, quoi de mieux que de jeter un coup d’œil aux chiffres ?

33

Nombre de jours qui se sont écoulés depuis le départ de Caroline à Natashquan, le 4 avril dernier.

1 000

Nombre de km parcourus à pied, en ski, en raquette et en vélo depuis son départ.

120 km

Plus longue distance parcourue par Caroline en une seule journée.

4000

Nombre de calories que Caroline doit ingérer par jour pour continuer à avancer. Pour vous donner une idée, si elle ne se nourrissait que de mélange du randonneur, elle en aurait avalé environ 55,11 lb depuis son départ.

100 lb

Poids approximatif du matériel transporté par Caroline, qui inclut de la nourriture, des vêtements, de l’équipement de camping et le matériel de communication nécessaire pour partager son périple avec vous.

43

Nombre total de postes d’Hydro-Québec que Caroline aura croisés partout au Québec.

2 543 288

Nombre (très) approximatif d’arbres croisés par Caroline depuis son départ.

4 800 m

Hauteur totale que Caroline aura à gravir dans les prochains jours, traversant notamment les monts Valin au Saguenay. C’est l’équivalent de 30 000 marches.

40 à 350 km

Distance qui sépare les différents points de ravitaillement de Caroline, ce qui représente entre 2 et 12 jours d’écart. C’est l’occasion, pour Caroline, de refaire le plein de nourriture, mais aussi de remplacer du matériel brisé et d’obtenir des vêtements propres et secs.

1175

Nombre de km restants avant l’arrivée de Caroline à Montréal.

42,2

Nombre de kilomètres que Caroline prévoit courir lors du dernier jour de son périple, ce qui représente l’équivalent d’un marathon.

24/7

Une équipe est aux aguets 24 h sur 24, 7 jours sur sept pour suivre la progression de Caroline et réagir en cas d’urgence.

52

Nombre de fois par jour, si on avait été à la place de Caroline, où on aurait décidé de tout laisser tomber à cause du *$&%? de printemps qui ne veut pas arriver.

108

Distance, en cm, à laquelle notre mâchoire va tomber en juin quand Caroline fera le dernier pas d’une aventure qui lui aura fait traverser le Québec sur près de 2000 km en environ 80 jours.

***

Vous pouvez suivre le périple de Caroline Côté sur le site web de l’expédition ICI.

Des mises à jour et des vidéos sont également publiées fréquemment sur les pages Facebook et Instagram d’Hydro-Québec.



Commentez cet article