Kane Tanaka 118 ans

La personne la plus âgée de la terre transportera la flamme olympique en mai prochain.

La chaise roulante de Kane Tanaka, une dame de 118 ans, sera poussée par des membres de sa famille sur une distance de 100 mètres.

Dans une entrevue exclusive à CNN, son petit-fils (qui est dans la soixantaine) affirme que madame a l’intention de marcher les derniers pas la séparant du coureur suivant. Elle portera alors une nouvelle paire de chaussures qu’elle a reçue lors son 118e anniversaire en janvier dernier.

Kane Tanaka 118 ans

Kane Tanaka / Twitter

Sa participation, qui est commanditée par une compagnie d’assurance-vie (!), pourrait toutefois être annulée en cas de problème de santé ou de mauvais temps.

Longue histoire

Imaginez : au cours de sa vie, elle a pu voir toutes les avancées technologiques depuis leurs débuts. Elle est née en janvier 1903. Le premier avion à voler, celui des frères Wright, l’a fait en décembre 1903. Elle est plus vieille que l’aviation!

Kane Tanaka s’est mariée à 19 ans avec le propriétaire d’un magasin de riz. Elle y a travaillé jusqu’à 103 ans!

Son arrière-petite fille a créé un compte Twitter en son honneur et y publie régulièrement des photos de la femme la plus âgée de la planète. On peut y apprendre, entre autres choses, que sa boisson préférée est le Coca-Cola.

Les autres

Parmi les autres centenaires qui ont fait l’exploit, il y a Alexander Kaptarenko. À 101 ans, il avait couru avec la torche en vue des jeux de Sotchi en 2014. Fait particulier, monsieur Kaptarenko s’est entraîné avec un poisson gelé pour être certain de bien réussir son relais olympique.

Alexander Kaptarenko poisson

Crédits photo : siberiantimes.com

Puis, à l’âge de 106 ans, Aida Gemanque l’avait fait au Brésil en 2016.

Si tout se passe comme prévu, Kane Tanaka deviendra bientôt la personne la plus vieille à transporter la flamme olympique.



Commentez cet article