Giannis Antetokounmpo cartes bucks basketball plan b carrière

Au mois de décembre 2020, Giannis Antetokounmpo signait une prolongation de contrat de cinq ans d’une valeur de 228 millions $. De quoi assurer ses bons jours.

C’est en effet plus qu’il ne lui en faut pour se planifier une retraite dorée. Néanmoins, la superstar des Bucks de Milwaukee ne tient rien pour acquis.

Même les mieux nantis ne sont pas immunisés contre les mauvais placements ou autres coups du destin.

Si, pour une raison quelconque, l’argent venait à manquer, le double MVP a un plan B. Il vendra ses cartes sportives, plus particulièrement celles de ses coéquipiers.

« Si je suis fauché… » – Giannis

Les cartes de Bobby Portis et Donte DiVincenzo comptent parmi celles qui agrémentent la collection de Giannis Antetokounmpo. Elles vaudront cher, prédit celui qui fêtera son 27e anniversaire le 6 décembre.

« Si un jour je suis fauché, je les vendrai. C’est mon plan d’urgence. »

C’est ce qui s’appelle user de prudence.

Si j’étais à la place de Giannis, j’aurais surtout tenté de mettre la main sur ma propre carte recrue. En septembre 2020, l’une d’elles a été adjugée 1,812 million aux enchères!

(Crédit : @Bucks/Twitter via Bardown)

***

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel



Commentez cet article