Gritty et les demandes spéciales

La saison pandémique est longue pour les mascottes de la LNH avec l’absence de spectateurs, parlez-en à Gritty.

Bon, évidemment, la solitude des mascottes, c’est loin d’être un des grands enjeux de cette pandémie mondiale. Sur l’échelle des priorités, c’est pas loin du bas de l’échelle, peut-être un poil en haut du chômage des animateurs de foule.

Pour tuer le temps, Gritty sait manier les médias sociaux comme pas un. Sauf que même lui peut manquer d’idées, alors, il se tourne vers les partisans.

Gritty et les demandes spéciales

Depuis une semaine environ, Gritty prend les demandes spéciales des partisans sur Twitter.

La plupart du temps, les gens veulent voir Gritty dans de drôles de situations.

Comme celle-ci.

Ou celle-là.

Mais un partisan prénommé Matt, sur Twitter, avait une demande plus sérieuse pour la mascotte : l’aider à reconquérir son kick du moment.

Gritty n’est pas Cupidon

La demande de Matt pour Gritty est relativement simple. Il demande à Gritty de parler à son kick et de lui dire qu’il a fait une gaffe et qu’il regrette. Sauf qu’il souligne que Gritty ne peut pas parler et que, finalement, ça peut juste être une mauvaise idée.

Il avait pas mal raison le Matt, parce que Gritty a reviré sa demande contre lui, tel un génie maléfique devant des souhaits malhabiles.

Une histoire en quatre photos le résume bien.

Voici une traduction libre de la boutade de Gritty.

« Chère kick de Matt, il t’apprécie beaucoup, donne lui une chance. Personnellement, je ne lui ferais pas confiance. Je penses que tu ne devrais pas non plus. Je ne sais pas ce qu’il a fait, mais ça me semble sérieux. C’est terminé les deuxièmes chances. Tu devrais te sortir de cette relation pendant que tu peux. Avec amour, Gritty. »

OUCH !

Disons que le Matt en question a couru après un peu.

Gritty est un sauvage, faut le dire.



Commentez cet article