Le plan ne semble pas avoir changé, Vincent Lecavalier envisage toujours la retraite après l’élimination des Kings des séries de la LNH.

C’est triste, on l’aimait bien Vincent Lecavalier. Débarqué dans le monde des collectionneurs à la fin des années 90, il a connu l’abondance du nombre de cartes et des looks plus obscurs. Des hologrammes, des mauvais montages photos, de la couleurs, des grosses lettres, tout y est.

Petit survol des premières années de Vinny dans le hobby des collectionneurs, certaines de ces cartes prendront de la valeur, mais la plupart sont et seront toujours des cartes très communes. Dommage, pour un joueur de sa trempe.

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018



Commentez cet article