Jake Paul et son défi à Conor McGregor

On doit l’avouer, le cirque entourant les frères Jake et Logan Paul nous intéresse de moins en moins même si le cadet des populaires Youtuber a maintenant une fiche de 2-0 entre les câbles depuis sa victoire contre Nate Robinson.

Depuis ce combat en sous-carte du retour de Mike Tyson, tout le monde veut affronter un des deux frères en raison des succès à la télévision à la carte et de la possibilité de faire beaucoup d’argent en très peu de temps. Inversément, les frères Paul visent haut et tente d’obtenir des gros noms de l’arène.

Par exemple, Logan affrontera Floyd Mayweather en février.

Jake, lui, il a Conor McGregor dans sa mire et il a une offre très alléchante pour le turbulent Irlandais.

Jake Paul c. Conor McGregor

Dans cette vidéo très crue, Jake Paul lance un défi clair à Conor McGregor et il l’implore de signer le contrat qu’il a envoyé à son équipe.

Pour une bourse de 50 millions de dollars, Paul veut affronter McGregor dans un ring de boxe et même avec sa réputation de jeune baveux, Paul a fait ses devoirs et l’offre est concrète et sur papier.

Le combat proposé aurait 8 rounds de 3 minutes et serait présenté à la télévision payante avec une carte complète de boxe pour attirer les amateurs.

Paul a des appuis financiers pour sécuriser la bourse de McGregor en plus de lui offrir un pourcentage des recettes de la télévision payante.

C’est BEAUCOUP d’argent quand même.

Dana White, que Paul insulte ouvertement dans la vidéo, dit que le combat n’a aucune chance d’arriver et il préférerait envoyer la championne Amanda Nunes donner une correction à Paul pour qu’il arrête son cirque.

Alex Antonacci nous résume tout ça ici :

Nate Diaz? Pourquoi pas.

Paul lance aussi des flèches à Nate Diaz, parce qu’on présume que McGregor n’est pas suffisant pour lui.

McGregor n’a pas répondu publiquement à Paul puisqu’il se prépare pour son combat contre Dustin Poirier en janvier 2021.

Mais parions qu’un jour, le Notorious One aura des mots juteux pour le cadet des frères Paul.

Ça vous parlerait ce combat?



Commentez cet article