Jaromir Jagr keith tkachuk

La nouvelle est tombée ce matin, Jaromir Jagr et les Flames se sont entendus sur les termes d’un contrat d’un an.

Je suis certain que cette annonce vous fait plaisir.

L’athlète qui soufflera 46 bougies au mois de février prochain touchera un montant de base d’un million de dollars US, soit la même somme que le Canadien versera à un autre vétéran ailier droit tchèque sur lequel il a préféré miser cette saison, Ales Hemsky.

Selon le collaborateur de RDS Pierre LeBrun, des clauses de bonis pourraient rapporter à Jagr un million de plus.

Deux générations de Tkachuk

Premier choix des Flames et sixième au total lors du repêchage 2016, Matthew Tkachuk aura la chance d’évoluer avec une légende vivante du hockey.

À son année recrue, le jeune prodigue a récolté 13 buts et 35 passes. Âgé de seulement 19 ans, il entamera peut-être sa seconde campagne en étant jumelé au grand numéro 68.

Fait amusant, le site SB Nation nous a fait remarquer que Keith Tkachuk, le père de Matthew, avait été sélectionné la même année que Jaromir Jagr.

C’était il y a 27 ans!

Cinquième organisation à se prononcer, les Penguins avaient alors appelé celui qui allait parvenir à se hisser au deuxième rang des meilleurs pointeurs de l’histoire, dernière La Merveille… Les Jets avaient eu la main heureuse avec le 19e choix (Keith Tkachuk). Nous avions ensuite vu les Devils repêcher un certain Martin Brodeur.

Douzième à choisir, Montréal s’était tourné vers Turner Stevenson. Je sais.

Un match à ne pas manquer

Vivement le début de la saison 2017-18.

Les Flames seront de passage au Centre Bell le 7 décembre prochain. Mettez un X dans votre calendrier, c’est sans doute la dernière fois que vous verrez Jaromir Jagr à l’œuvre. Ou pas…

Suivez-moi sur Twitter : Vin100Noel

***

Pour lire mes autres chroniques, palmarès et nouvelles insolites, cliquez ici



Commentez cet article